Rénovation d’une maison : établir un ordre de priorité des travaux

S’engager dans un projet de rénovation de maison nécessite mûre réflexion. Bien souvent, lorsqu’on souhaite offrir un coup de jeune à une maison, plusieurs choses doivent être considérées et on ne sait plus où donner de la tête. Il convient alors d’établir un ordre de priorité des travaux, afin de ne pas se perdre en cours de route, que ce soit par rapport au budget investi ou aux délais établis.

Démolir afin de mieux rénover

Qui dit rénovation dit également changement. Commencer les travaux par la démolition est alors tout à fait logique dans l’ordre des travaux pendant une rénovation. C’est le moment d’abattre certaines cloisons qui sont encombrantes ou une cheminée que l’on souhaite déplacer. On peut également profiter de cette étape pour ré-agencer les pièces ou modifier leurs orientations. Cependant, il faut faire en sorte de garder les murs porteurs intacts. Ils garantissent la stabilité et la solidité de la maison. L’évacuation de la poussière et des déchets est à prévoir avant de passer à l’étape suivante.

Miser sur des bases solides

Entreprendre les travaux de base ou gros œuvre consiste à prendre en charge les murs et la toiture. Il est indispensable de veiller à ce que les murs et la toiture ne comportent pas de fissures graves. Cette deuxième étape est également l’occasion de vérifier la consommation énergétique de la maison. Cette vérification passe par les murs et la toiture afin d’éviter les fuites qui engendrent des pertes d’énergie et donc d’argent. Les installations de la plomberie et du système électrique sont par ailleurs des détails à prendre en compte dans l’ordre des travaux pendant une rénovation. C’est d’ailleurs le cas du renouvellement de la façade et le renforcement de l’isolation thermique et/ou phonique.

Assurer une finition impeccable

La troisième étape dans l’ordre des travaux pendant une rénovation consiste à remettre en état tout ce qui est revêtement, qu’il s’agisse du sol, des murs ou des plafonds. La logique voudrait que l’on commence par le plafond, étant donné que ce qui tombe du haut atterrit sur le sol et peut ainsi causer des taches sur les murs. Il est également important d’aplanir le sol pour corriger les irrégularités en termes de niveaux avant de poser le revêtement en carrelage, en parquet ou autre. Après avoir effectué le revêtement vient la réalisation de la peinture, qui finalise généralement les travaux de rénovation. Un large choix de couleurs permettra de personnaliser son intérieur à souhait.

Cheminée : les avantages de l’insert à gaz
Quand faire appel à une entreprise générale de travaux ?