Les équipements de menuisiers sont-ils nécessaires pour un bricoleur ?

Le rabot, c’est un outil de précision. En général, il est nécessaire pour travailler le bois. Certains bricoleurs souhaitent l’utiliser. Mais, le rabot électrique est nécessaire pour quelle utilisation? Y a-t-il d’autres types, à part du rabot électrique? Ensuite, quels sont les critères à prendre pour bien choisir cet outil?

Rabot électrique: pour quelle utilisation? Existe-t-il d’autres types de rabots?

Le rabot, il s’agit d’un outil présent sur un établi de menuisier. Il est nécessaire pour dégrossir une pièce de bois afin de lui offrir l’épaisseur souhaitée rapidement.

Donc, à quoi sert un rabot? Il sert à aplanir un bois. Surtout, le rabot électrique permet de faire le corroyage jusqu’à quatre millimètres par passe. C’est un outil électroportatif qui ne demande qu’un seul réglage. Il faut ajuster tous simplement la profondeur de passe. Vous pouvez faire le réglage de la quantité de bois à raboter. Il permet aussi de poncer les ouvrages. Cela vous aide donc dans le travaux de bricolage.

En plus, il existe aussi le rabot à bois manuel. Il s’utilise pour la finition des menuiseries. Il sert à diminuer, ou à aplanir la surface du bois. Cet outil peut réaliser des moulures, et des rainures sur le support de manière homogène, et régulière. Cliquez pour en savoir plus ici.

Comment choisir un rabot électrique?

Donc, quels rabot électrique choisir? Il existe plusieurs critères pour vous aider. Tout d’abord, il faut connaître sa puissance. Cela s’exprime en Watts. Et il va avoir une conséquence sur la qualité de rabotage, et l’endurance de l’appareil. La puissance élevée donne un rabotage plus efficace. Pour un bois dur, il est préférable d’opter pour un rabot électrique puissant.

En plus, il faut prendre en compte la largeur de passe. La puissance du rabot s’adapte à la largeur des lames, et à celle de la semelle. Vous pouvez choisir un rabot de charpentiers si vous souhaitez faire un travail qui nécessite une large passe. Le troisième critère est la profondeur de rabotage. Il est entre un à quatre millimètres par passe.

Ensuite, vérifiez la vitesse de rotation à vide d’un rabot électrique. Il assure une coupe nette si cela est entre 12 000 et 16 000 Tours/min. Quand il est plus élevé, la coupe devient plus franche. Enfin, il faut savoir aussi l’ergonomie du rabot. Il est préférable de choisir un rabot qui vous convient sa prise en main. Cela permet de raboter facilement, et n’applique pas beaucoup d’efforts.

Quels sont les autres critères pour choisir un rabot électrique?

Il y a d’autres critères pour choisir. D’abord, pendant l’utilisation rabot électrique, il est nécessaire de bien connaître, et bien choisir la lame ou le fer du rabot. Cela peut être droit, à coins ondulés, ou à coins arrondis. Il existe quatre types de fer. Voici une liste pour cela.

  • Les fers en acier rapide: ils servent à raboter les bois tendres comme le sapin, ou le pin. Vous pouvez les mettre de nouveau en état. Il est donc réutilisable pour les autres travaux de menuiseries;
  • Les fers en carbure de tungstène: il s’agit d’une lame plus performante. Il permet donc de raboter les bois durs, ou bois synthétique;
  • Les fers réversibles: ils ont deux faces tranchantes. Cela est une solution plus économique par rapport aux fers à une face;
  • Les porte-outils hélicoïdaux: cela offre deux lames. À l’aide de cela, vous pouvez avoir un travail soigné. Il ne demande pas aussi beaucoup d’efforts.

Enfin, vous pouvez choisir entre un rabot électrique filaire, ou sur batterie. Le rabot filaire nécessite une prise de courant électrique dans le chantier. Il faut faire attention aux câbles pendant votre travail. Il est fiable, et puissant. Le rabot sans fil, ou sur batterie, il est plus maniable. Mais, il est nécessaire de bien charger la batterie avant le travail.

Les avantages d’une pompe à chaleur
À quoi sert le calcul d’une résistance électrique ?