Fenêtres isolantes : les coups de pouce financiers possibles

Voulez-vous changer vos fenêtres ? C’est un travail de rénovation important, car s’il y a des pertes thermiques dans une maison, la facture peut augmenter à la fin du mois. Vous devez donc installer une fenêtre isolante chez vous, pour le confort et l’économie énergétique. Pourtant, l’investissement qui peut dissuader. Heureusement, des coups de pouce financiers sont possibles. Quelles sont les aides dont vous pouvez bénéficier ? En voici quelques-uns.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

L’installation des fenêtres isolantes est un moyen de faire des économies d’énergie dans une maison principale. Ce type de travaux est financé par le crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Celui-ci se présente sous forme de remboursement ou déduction à un taux de 15% selon le cas. Cet avantage fiscal convient aux ménages dont les revenus sont  élevés et intermédiaire. Un certain seuil de revenu fiscal de référence est à respecter. Sa valeur dépend des travaux réalisés. Systématiquement, il ne peut pas dépasser 75% du montant à acquitter par le propriétaire. D’ailleurs, il faut être propriétaire ou achever d’un logement depuis au moins deux ans. Le matériel et les travaux doivent être réalisés par un artisan qualifié RGE.

Prime énergie : une subvention pour changer ses fenêtres

Les Primes Énergie sont une aide à effectuer des travaux de rénovation énergétique, basée sur l’aide financier des fournisseurs d’énergie. Ces derniers offrent des prêts avec un avantage sur les taux d’intérêt, des diagnostics énergétiques ainsi que le rachat de Certificat d’Économies énergétiques (CEE). Ce type d’aide financière pour fenêtres isolantes est éligible à tout le monde que ce soit propriétaire ou locataire. Il faut juste s’inscrire au programme pour l’obtenir. Et pour que votre demande soit éligible, il faut le composer avant tout engagement comme le versement d’acompte, la signature de devis…de vos travaux concernant l’installation de fenêtres isolantes.

Coup de pouce par l’Eco-prêt à taux zéro

L’Eco-prêt à taux zéro est un prêt à intérêts nuls. Cet appui s’adresse aux propriétaires, que ce soit des occupants ou des bailleurs. Les conditions de ressources ne sont pas nécessaires. L’installation des fenêtres à double vitrage suffit pour en bénéficier. La construction doit être achevée au moins  depuis deux ans et les travaux réalisés par les entreprises certifiées RGE. L’éco-PTZ vous permet de financer la totalité de votre projet de fenêtres isolantes comme l’achat du matériel, la dépose des anciennes fenêtres, le frais de la pose, voire l’assurance maître d’ouvrage souscrit.

Volet battant ou roulant : que choisir ?
Changer une fenêtre : l’installation, un point à ne pas négliger !