Comment poser sa sortie de toit ?

sortie de toit

Il est important d’installer une sortie de toit lors de la rénovation ou de la création d’un système du chauffage d’une maison individuelle. Cette sortie de toit est raccordée au conduit de fumée. Elle permet d’évacuer les fumées à l’extérieur de l’habitat. Découvrez comment poser une sortie de toit.

Une installation rapide et facile

La souche de cheminée ou sortie de toit est la partie extérieure du conduit de fumée qui est visible sur le toit. D’ailleurs, le corps de la souche est généralement fabriqué en acier galvanisé et le chapeau est en acier inox. La sortie de toit est importante pour l’efficacité de tirage. Elle assure plusieurs fonctions telles que l’évacuation complète de fumées vers l’extérieur de maison, la protection de conduit de la fumée des intempéries (pénétration de la neige ou d’eaux de pluie), la prévention des éventuels éléments d’obturation (branchage, nid d’oiseau, etc). 

La sortie de toit est aussi un élément d’architecture habillant le conduit de la fumée et s’accordant au style de maison. En général, elle se décline en différentes finitions et en plusieurs modèles afin de respecter au mieux l’environnement. Pour plus d’informations, rendez-vous sur joncoux.fr.

Le principe montage de la sortie de toit

Contrairement à des sorties de toit traditionnelles qui sont maçonnées et complexes à mettre en place et à réaliser, la souche de cheminée métallique ou sortie de toit est très facile à installer. Elle s’adapte aussi à l’existant. 

De plus, elle se pose à sec, sans renfort de charpente ni travaux de maçonnerie. Les sorties de toit métalliques sont généralement livrées prêtes à l’emploi et entièrement finies. Elles ne nécessitent aucune finition complémentaire ou étanchéité. Une sortie de toit de cheminée comprend généralement une embase d’étanchéité métallique qui est fabriquée en fonction de la pente de toit et du matériau de couverture.

Les étapes de la pose de la sortie de toit

Il existe 4 étapes de la pose de la sortie de toit : l’embase d’étanchéité, la sortie de toit, la fixation et le conduit de fumée. L’installation commence par une mise en place d’embase d’étanchéité métallique, servant de support à une sortie de toit. Celle-ci est accrochée au liteau pour éviter tout glissement. Elle se positionne à la place de quatre ou six tuiles. 

La mise en œuvre de la sortie de cheminée peut généralement être réalisée par une personne. De plus, les sorties de toit plus lourdes ou bien de grande hauteur sont montées sur un toit avec les moyens de levage adaptés. La sortie de toit est emboîtée simplement sur l’embase d’étanchéité. La fixation à une charpente est effectuée à l’aide du cadre. Quatre tiges filetées et deux barres perforées permettent d’ailleurs une adaptation universelle. Ainsi, la sortie est parfaitement solidaire de charpente. Elle peut également résister aux vents. Il ne faut pas que la distance entre les bois de charpente et le conduit soit inférieure à 8 cm. Un conduit de cheminée est aussi mis en œuvre sans travaux de gros œuvre et sans renfort de charpente.

 

 

Travaux de rénovation d’appartement à Lyon : se tourner vers les services d’une entreprise spécialisée
Quelle est l’importance de l’isolation des planchers bas ?