Cheminée : les avantages de l’insert à gaz

Cheminée
Rien de tel que de voir de belles flammes pour vous sentir bien au chaud dans votre intérieur ! Le charme d’une cheminée opère sur de nombreuses personnes mais les contraintes de son entretien et de son alimentation peuvent dissuader les plus motivés. Découvrez l’insert fonctionnant au gaz, qui est à la fois esthétique, performant et pratique.

Une large gamme d’inserts pour tous les intérieurs

Avant de choisir un modèle d’insert à gaz, sachez qu’il en existe deux types. Le premier est non-étanche et le second est étanche. Les modèles non étanches prélèvent l’air comburant dans l’habitation et évacuent, via un conduit de fumées, les produits de la combustion vers l’extérieur. Quant aux appareils étanches, le prélèvement de l’air et l’évacuation des produits de combustion se fait depuis et vers l’extérieur en passant par un circuit étanche. Une fois que vous avez choisi votre modèle, vous pouvez définir la puissance nécessaire pour votre habitation, qui varie généralement entre 2 et 19 kW. Enfin, plusieurs formats existent afin de s’adapter à la configuration de votre pièce : le simple face avec une seule face vitrée, l’insert d’angle qui possède deux vitres, le modèle triple face avec un maximum de vitrages, l’appareil gaz tunnel avec deux faces vitrées placées en vis-à-vis et le foyer 360 °, parfait pour les pièces vastes. Il suffit de terminer par le choix de l’habillage, des vitres, du fond arrière et du remplissage. Il existe des encadrements de tous les styles : larges ou fins, mats ou laqués, en pierre, en métal, colorées, etc. Le vitrage peut-être antireflet. Le fond arrière de l’insert permet de créer une ambiance à votre goût : des briques pour un style industriel, du verre céramique pour un effet de profondeur, etc. Quant au remplissage, les options sont variées : imitations de bûches, galets, cailloux, etc.

Un entretien simplifié et un combustible sans contraintes

Vous avez de bons souvenirs de vos soirées en famille près d’un feu de cheminée ? Vous aimiez regarder les flammes et sentir la douce chaleur du foyer ? Cependant, vous savez qu’une cheminée traditionnelle se mérite ! Il faut faire des réserves de bois avant l’hiver et trouver un espace de stockage. Vous devez ranger les morceaux de bois si possible à l’abri de l’humidité puis les transporter au fur et à mesure près du foyer. Avec un insert gaz, oubliez toutes ces contraintes ! Le foyer est directement relié au réseau de distribution de gaz naturel. Vous n’avez donc même pas besoin d’acheter des bouteilles de gaz, lourdes et encombrantes. Concernant l’entretien de la cheminée, c’est également bien plus simple qu’un foyer traditionnel. Contrairement au feu de bois, le foyer au gaz ne génère ni suie, ni cendres. Il n’est donc plus nécessaire de nettoyer régulièrement les vitres de votre insert ni de ramasser les cendres.

Une chaleur rapide, facile à contrôler en toute sécurité

Quand vous possédez un insert à gaz, vous profitez rapidement d’une chaleur agréable. En effet, l’allumage de votre foyer est quasiment instantané puisqu’il vous suffit d’appuyer sur un bouton. Les performances de chauffe des foyers au gaz sont bonnes et même supérieures à celles des cheminées au bioéthanol. Le fait que le foyer soit fermé améliore encore la capacité de chauffe. De plus, la puissance maximale va être atteinte en seulement quelques secondes. Votre confort est assuré ! Grâce au thermostat de votre insert, vous réglez et vous contrôlez la température que vous souhaitez obtenir. Il est également possible de choisir simplement quelle sera l’intensité des flammes. Côté sécurité, les inserts alimentés par du gaz ont été conçus avec des systèmes spécifiques : si une fumée toxique est détectée, l’arrivée de gaz est coupée immédiatement.

Une installation simple

Les inserts à gaz peuvent être installés aussi bien dans une construction neuve que dans le cadre d’un projet de rénovation d’un foyer existant. Si vous avez déjà un foyer, il doit être enlevé puis remplacé par le nouvel insert. Un support va être positionné avant l’insert puis l’isolation et l’habillage final seront mis en place. Vous devez vous assurer que la ligne de gaz est prolongée jusqu’à la pièce dans laquelle l’insert va être positionné et qu’un robinet de commande est installé. Concernant l’évacuation des produits de combustion, il est possible d’utiliser un conduit déjà présent dans votre habitation qu’il faudra éventuellement tuber et isoler. Une fois l’habillage positionné, l’installateur vous donne un certificat de conformité. Ce document doit préciser les différents éléments de l’installation : équipement, ligne de gaz et robinet.


Pourquoi faire un crédit sans justificatif ?
Trouver un spécialiste de l’extension de maison à ossature en bois